Publié le 14 Mars 2017

SAL Rouge-gorge (fin)

Un petit ouvrage terminé. La grille nous est gentiment offerte par Cilou du Panier à ouvrages.

Découverte dimanche matin, la dernière partie était terminée dimanche soir.

Merci à Cilou pour toutes les belles grilles qu'elle crée et nous offre.

SAL Rouge-gorge (fin)

Voir les commentaires

Rédigé par jetunousbrodons

Repost 0

Publié le 12 Mars 2017

Les Raisins sauvages

« La petite gardeuse d’oies » est orpheline. Elle est élevée par une tante acariâtre, vindicative et jalouse car sa propre fille est aveugle. Elle se venge en jetant une poignée de chaux au visage de sa nièce, la rendant ainsi aveugle.

L’enfant a entendu dire par sa grand-mère qu’il existait des raisons magiques qui permettaient de retrouver la vue. Elle part donc à leur recherche…

Un conte chinois des années 50 à la structure traditionnelle : une fois les obstacles franchis, une fin heureuse.

Une version modernisée autant dans son texte que dans ses illustrations.

Les Raisins sauvages
Les Raisins sauvages

Voir les commentaires

Rédigé par jetunousbrodons

Repost 0

Publié le 8 Mars 2017

Les Mangues resteront vertes

Résumé : A travers le personnage d’Odélise, c’est le sort de beaucoup d’enfants réunionnais des années 70 que Christophe Léon veut faire connaître. Enlevés à leur famille et conduits en métropole, en Creuse notamment, ils ne vont pas toujours connaître le sort espéré. Odélise est placée dans une ferme. Elle s’habitue tant bien que mal à sa nouvelle vie. Pour tenir, elle s’invente un double à qui elle parle. Mais les adultes à qui elle est confiée ne la soutiennent pas lorsqu’elle est violée. C’est en elle qu’elle va devoir trouver des ressources pour survivre.

 

Analyse critique : Un roman aux sujets difficiles. Le repeuplement de la Creuse suite à l’exode rural massif ne s’est pas fait sans heurts. Les enfants réunionnais ont vécu une déchirure jamais cicatrisée. On leur a volé leur enfance. Christophe Léon décrit fort bien le contexte de l’époque. Alors que nous sommes dans une fiction jeunesse, à aucun moment il n’adoucit la réalité. On est dans un univers où le silence est de mise. Tout plutôt que dévoiler la vérité au grand jour…

 

Voir les commentaires

Rédigé par jetunousbrodons

Repost 0

Publié le 8 Mars 2017

La Plume de Marie de Clémentine Beauvais

Résumé : Marie est orpheline. Elle a 12 ans. Elle vit depuis une dizaine d’années chez les de Rochecourt qui ont l’obligeance de veiller à son éducation car sa mère était femme de chambre de Madame. Si les enfants de la famille sont peu assidus aux leçons, Marie, elle, se passionne pour ce qu’elle apprend. Elle adore lire et écrire. Lorsqu’elle apprend que le grand Corneille va séjourner au château, elle ne se tient pas de joie. Et si le séjour de ce dramaturge contribuait à changer le sort de Marie ?

 

Analyse critique : Un texte dont l’écriture est à louer. On alterne entre récit, théâtre et poésie. Un lexique vient éclaircir le sens des mots plus compliqués. On prend plaisir à suivre le parcours de Marie qui a raison de rêver qu’elle peut devenir quelqu’un dans ce 17è siècle où l’écriture est avant tout le lot des hommes.

Voir les commentaires

Rédigé par jetunousbrodons

Repost 0

Publié le 7 Mars 2017

Voici terminée la troisième étape de ce SAL proposé par Cilou du Panier à ouvrages.

J'ai hâte de voir la suite

SAL rouge-gorge (suite)
SAL rouge-gorge (suite)

Voir les commentaires

Rédigé par jetunousbrodons

Repost 0

Publié le 6 Mars 2017

Voici mes petites croix du week-end.

J'ai craqué pour le SAL proposé par Cilou du Panier à ouvrages.

On a reçu l'étape 3.

Je m'y mets dès que possible.

SAL Rouge-gorge

Voir les commentaires

Rédigé par jetunousbrodons

Repost 0

Publié le 6 Mars 2017

Ernest...

La vie n’est pas facile pour le petit Ernest atteint d’une maladie génétique, le Syndrome de Williams. Tant que sa mère est là, elle le protège. Mais lorsqu’elle disparaît, Ernest doit apprendre à vivre seul, d’autant qu’il ne parle pas. Ses seuls amis sont son chat, sa machine à écrire et les histoires qu’il invente. Sa vie est programmée pour rester une routine jusqu’au jour où il entend parler d métier d’éditeur. Il se prend alors à rêver de devenir écrivain…

Un texte émouvant, des illustrations qui apportent un charme touchant à l’univers évoqué. Un livre qui combine deux sujets importants : la maladie génétique et la difficulté de vive avec, le monde de l’écriture, de l’écrivain et de l’édition.

Ernest...
Ernest...

Voir les commentaires

Rédigé par jetunousbrodons

Repost 0

Publié le 3 Mars 2017

Voici deux romans d'excellente facture que je me presse de recommander à tous les amateurs, comme moi, de récits historiques (jeunesse ou pas.

Tome 1 :

Judith s’intéresse de près au métier de son père. Il est libraire-imprimeur à Paris et a fort à faire à une époque où les philosophes des Lumières ont bien des difficultés à faire publier l’Encyclopédie. Un jour, il est arrêté sans raison. Judith va devoir prendre le relais durant son incarcération et surtout tout mettre en œuvre pour faire la lumière sur cette étrange histoire. Il va lui falloir affronter ceux qui cherchent à saboter son commerce en publiant des textes sulfureux. Heureusement, un admirateur anonyme la soutient et veille sur elle.

Un roman complet, bien écrit, qui s’appuie sur une solide documentation et qui a le mérite de proposer une intrigue bien ficelée.

 

Tome 2 :

Un texte qui fait suite à La Plume de l’ange et qui est tout aussi enlevé que le premier tome. On retrouve Judith quelques années plus tard, à Rouen, mariée. Il s’agit là d’un récit épistolaire dans lequel notre héroïne va devoir lever le voile sur une rumeur : et si et si le grand Molière n’était pas l’auteur de toutes les pièces qui portent son nom ? Si Corneille avait à voir dans l’écriture de certaines de ses œuvres... Judith en profite aussi pour élucider totalement l’histoire qui avait conduit son père en prison.

 

Il faut lire les deux tomes de ces romans historiques pour avoir une vue complète de l’histoire de Judith.

Voyage au XVIIIème siècle...
Voyage au XVIIIème siècle...

Voir les commentaires

Rédigé par jetunousbrodons

Repost 0

Publié le 1 Mars 2017

2CV brodée...

Ce n'est pas moi qui l'ai brodée mais ma grande fille.

Elle va l'offrir à son grand-père passionné de voitures anciennes.

Elle a choisi un cadre crème.

J'ai confié le montage à une de mes collègues qui fait ça bien mieux que moi.

2CV brodée...

Voir les commentaires

Rédigé par jetunousbrodons

Repost 0

Publié le 1 Mars 2017

J'ai enfin ajouté quelques croix sur ce petit modèle Jean-Louis Grandsire... commencé le 1er janvier.

 

Un peu de rouge, un peu de blanc

Voir les commentaires

Rédigé par jetunousbrodons

Repost 0