Lectio letalis de Laurent Philipparie

Lectio letalis de Laurent Philipparie

Résumé :

Paris. Un assistant d'édition tout juste embauché se tranche les veines à la lecture du premier manuscrit qui lui est confié. C'est la troisième fois, en quelques semaines, que le même scénario-suicide se produit dans cette maison d'édition.

 Bordeaux. Un psychiatre est massacré par un rapace.

 

Mon avis :

J’ai été séduite par l’idée du livre tueur ; c’est pour cette raison que j’ai demandé ce titre dans le catalogue de Netgalley.

Je dois dire que j’ai été captivée dès les premières pages. Le début est vraiment bien écrit.

Je me suis attachée aux personnages : l’enquêteur, la jeune femme tantôt coupable tantôt victime, la commissaire, sa fille médecin légiste.

J’ai accepté certains aspects qui me paraissent peu probables (un ancien SDF devenu flic notamment), certains moments plus longs dans la narration, répétitifs parfois. J’ai trouvé que la violence et la crudité de plusieurs  scènes étaient souvent trop poussées. Ce sont ces côtés qui ne m’ont pas permis d’y croire totalement.

Il n’empêche : rien ne m’aurait fait arrêter ma lecture. Je voulais à tout prix connaître le dénouement de cette histoire. Je souhaitais même un happy end.

Merci à Netgalley pour ce partenariat.

Douzième participation au Challenge Thriller et Polar organisé par Sharon.

Lectio letalis de Laurent Philipparie
Lectio letalis de Laurent Philipparie
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Grayscale © 2014 -  Hébergé par Overblog