Deux Secondes en moins de Marie Colot

  • jetunousbrodons
Deux Secondes en moins de Marie Colot
Présentation éditeur :
 
Deux lycéens racontent l’impensable, le drame, la révolte, dans un roman puissant et rempli d’espoir.
 

 - Vas-y, joue quelque chose. Ce que tu veux, ce que tu aimes, ce qui t'emporte !

 

Depuis qu'un accident de voiture l’a complètement défiguré, Igor se mure dans le silence. Sa rancune envers son père, responsable de l'accident, est immense, comme sa solitude.

 

Rhéa sombre dans le chagrin après le suicide de son petit ami. Encore sous le choc, elle ne sait plus à qui ni à quoi se raccrocher dans la ville où elle vient d'emménager.

 

Pour l'un et l'autre, tout s'est joué à deux secondes. Deux secondes qui auraient pu tout changer...

 

Et pourtant, Igor et Rhéa reprennent jour après jour goût à la vie en se raccrochant à la musique. Une fantaisie de Schubert et un professeur de piano pas comme les autres vont les réunir et les mener sur un chemin inespéré.

 

Un roman bouleversant, où un perroquet, le "thé des Sages", l'amitié et les mots apportent une douceur salutaire.

 

Les points forts de ce roman selon moi :

-J'ai particulièrement apprécié sa fluidité stylistique, son écriture percutante.

-C'est un texte sensible, émouvant, dans lequel les blessures respectives sont bien décrites.

-Quelle bonne idée de mettre en avant le rôle de la musique pour la reconstruction de soi.

-Quelle bonne idée aussi d'avoir choisi un perroquet pour venir dédramatiser certaines situations.

-Enfin l'auteure a bien fait de choisir l'espoir sans tomber dans le pathos.

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Grayscale © 2014 -  Hébergé par Overblog