Des Ames noires d'Anne Perry

  • jetunousbrodons
Des Ames noires d'Anne Perry

J'ai commencé la série des William Monk il y a plus de dix ans lors de la préparation d'un séjour en Angleterre pour les élèves de 3è.

 

C'est la figure de l'infirmière Florence Nightingale que je devais étudier.

 

Le premier tome, Un Etranger dans le miroir, en dresse un joli portrait.

 

C'est ainsi qu'au fil des années, j'ai poursuivi la lecture des aventures d'Hester Latterly et William Monk. Ce sont deux personnages que j'apprécie vraiment.

 

J'ai une tendresse toute particulière pour ces héros qui n'ont pas la vie facile, qui doivent constamment prouver leur courage et leur valeur. J'ai aussi une autre tendresse toute particulière pour l'histoire anglaise du XIXè siècle.

 

Dans Des Ames noires, Hester est engagée pour une mission facile : accompagner une vieille dame qui se rend, en train, d'Ecosse à Londres où elle doit retrouver l'une de ses filles. Mais voilà que cette charmante personne est assassinée pendant la nuit et Hester fait la coupable idéale...

 

Comment va-t-elle réussir à prouver son innocence ?

Des Ames noires d'Anne Perry
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Sharon 16/08/2020 09:43

Merci pour ta participation !
En ce qui concerne les romans d'Anne Perry, je suis plus Thomas Pitt que Monk.

Grayscale © 2014 -  Hébergé par Overblog