Au Nom de l'ours de Catherine Dabadie (2019 / Actes Sud Junior)

  • jetunousbrodons
Au Nom de l'ours de Catherine Dabadie (2019 / Actes Sud Junior)

Résumé éditeur :

Lucrèce vit dans une gare désaffectée, au pied des montagnes, dans une vallée sauvage et reculée, où le dernier ours du pays a trouvé refuge. À treize ans, elle souffre d'être mise au ban de son village par la faute de ses parents, des militants écolos bohèmes qui s'opposent vigoureusement à la construction d'un tunnel qui éventrera la montagne pour faire passer des camions. Lucrèce voudrait vivre comme tout le monde, avoir un smartphone, des vêtements à la mode et des amis. Quand elle entre enfin au collège et qu'elle tombe amoureuse de Simon, un Parisien déraciné et individualiste, elle pense pouvoir grandir selon ses propres choix. Mais Simon n'est autre que le fils du chef de chantier... Terrible dilemme pour l'adolescente alors que le conflit gronde entre pro et anti-tunnel à l'approche du début des travaux.

 

Points forts selon moi :

-La sensibilisation à l'écologie, à la possible défiguration du paysage et de l'éco-système.

-Un texte relativement fluide stylistiquement.

-Le personnage de l'héroïne, Lucrèce : elle représente bien le clivage entre les idéologies de ses parents et ses propres envies d'adolescente. On aime aussi son rapport avec le vieil ours.

 

Mais des points faibles :

-De manière générale, des personnages assez bien campés même si relativement stéréotypés pour certains, comme les parents de Lucrèce, le maire ou la mère de Simon.

-Un récit manquant parfois de réalisme ; certains épisodes peu crédibles.

-Un bilan donc mitigé.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Grayscale © 2014 -  Hébergé par Overblog