La Fille des manifs d'Isabelle Collombat

  • jetunousbrodons
La Fille des manifs d'Isabelle Collombat

Résumé éditeur :

Une jeune adolescente s’engage de toutes ses forces pour le climat. Et prouve que notre monde est à réinventer.
Barbara marche pour le climat. Elle s’est tellement engagée dans le mouvement des jeunes pour sauver la planète qu’elle est devenue le nouveau visage de cette contestation. Impossible pour elle d’accepter que les adultes soient aussi passifs ou cyniques. Mais son franc-parler ne plaît pas à tout le monde : un mot de trop lors d’une interview, et elle est victime d’un véritable lynchage médiatique. Pour trouver la force de résister, elle écrit un journal à sa grand-mère, dont le destin tragique prend un tout nouveau sens.

 

Points forts selon moi :

-Le portrait de la grand-mère qui se dessine en creux est intéressant.

-Le tissage de deux histoires est bien pensé : celle d'une adolescente qui porte un combat et celle d'une femme violentée avant d'être la grand-mère de Barbara.

 

Mais, malheureusement, des points faibles aussi :

-Le choix d'écriture (journal ou forme de longue lettre à la grand-mère disparue) nuit à la fluidité, surtout au début du roman. Une autre posture d'écriture aurait été plus efficace.

-Le cumul de sujets d'actualité (peut-être pas besoin d'additionner les problématiques pour tenter un éditeur).

-La récupération politique de l'engagement écologique de l'héroïne est traitée de manière trop stéréotypée. 

A nouveau, un bilan mitigé... Je suis plus indulgente avec la littérature policière adulte, beaucoup moins avec la littérature jeunesse et adolescente.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Grayscale © 2014 -  Hébergé par Overblog